25 mai 2024

La façade de l'Élysée Montmartre en plein jour. Photo : Insatgram.com/_anthelys_.

A Montmartre comme à Paris, peu d’établissements ont su perdurer dans le temps comme a su le faire l’Elysée Montmartre. Salle de bal ouverte dès le début du XIXe siècle, l’Elysée Montmartre est aujourd’hui la salle de concerts la plus active du quartier !

Au 72, Boulevard de Rochechouart, à deux pas des enseignes criardes et interlopes de Pigalle, la salle de l’Elysée Montmartre tient toujours sa place au premier rang de la nuit montmartroise.

Sa façade classée attire irrémédiablement le regard : elle date de l’époque où l’Elysée Montmartre était une salle de bal, avant la carrière fulgurante de cette scène devenue historique, grâce aux nombreux artistes de renom passés sur ses planches… 

Une chose est sûre, l’Elysée Montmartre n’a pas volé son statut de salle de concert mythique de Montmartre ! 

🧭 L’Elysée Montmartre – carnet pratique

  • 🗺️ Adresse : 72 Boulevard de Rochechouart, Montmartre, Paris 18e
  • 🔎 Voir sur la carte
  • 📞 +33 (0) 1 44 92 78 00 – 🌐 L’Elysée Montmartre
  • 🚇 Métro : station Anvers (ligne 2)
  • 🚍 Bus : lignes 40 et 54, arrêt Anvers – Sacré Coeur
  • Accessible aux personnes à mobilité réduite

Les débuts de l’Elysée Montmartre, salle de bal de Montmartre

L’Elysée Montmartre est né en 1807. Pour se remettre dans le contexte de l’époque, Montmartre était alors une commune indépendante de Paris, et ses établissements échappaient aussi aux taxes imposées dans la capitale. 

Le petit vin blanc coûtant moins cher, la Butte devint un rendez-vous prisé pour prendre l’air et faire la fête. C’est ainsi que l’Elysée Montmartre, entouré de vastes jardins au pied de Montmartre, ne tarde pas à gagner en notoriété à Paris. La salle repose sur la charpente métallique du Pavillon de France conçue par les ateliers Eiffel, récupérée après l’Exposition universelle de 1889, ce qui lui confère un certain cachet !

Magnifique salle de bal à l’Élysée Montmartre, couronnée par une étonnante structure métallique d’inspiration Eiffel. Photo : Instagram.com/lochallfrance.

Au fil des années, la scène de l’Elysée Montmartre se diversifie. En plus des bals costumés et populaires comme le célèbre Bal des Quat’z Arts, la salle accueille des réunions politiques ou littéraires, avec des représentations du Masque de Maupassant ou la 100e de L’Assommoir de Zola… 

A Montmartre, les idées fusent : on croise à l’Elysée Montmartre des clubs révolutionnaires à l’approche de la Commune de Paris. 1870 et la guerre contre les Prussiens marque un coup d’arrêt pour les activités de l’Elysée Montmartre, qui saura s’adapter ensuite à l’air du temps, comme cette salle l’a toujours fait.

Cabaret et French Cancan à l’Elysée Montmartre

Fabrique de ballons de poste et hôpital durant la guerre, l’Elysée Montmartre reprend sa place au coeur de la bohème montmartroise grâce au succès du cabaret et du French Cancan dans tout Paris. 

Du changement intervient en 1894 avec la construction du Trianon, en lieu et place du jardin de l’Elysée Montmartre. La salle de bal sera réaménagée en 1897, en conservant sa structure métallique. Deux salles, deux ambiances : café-concert et poésie au Trianon, danse, bal et patinage à l’Elysée Montmartre.

Théâtre à l’italienne inspiré du Grand Trianon de Versailles, il a vibré avec les spectacles lyriques et les opéras comiques. Photo : Instagram.com/lochallfrance.

L’établissement est alors un lieu de rendez-vous incontournable des artistes du quartier, au premier rang desquels Toulouse-Lautrec, particulièrement inspiré dans ses oeuvres par l’Elysée Montmartre ! 

Le peintre sera marqué par les futurs grands noms du cabaret que sont La Goulue, Grille d’Égout, Valentin le Désossé, Mistinguett, qui font leurs premiers pas sur scène à l’Elysée Montmartre, avant de passer au Moulin Rouge

L’Elysée Montmartre, fort de sa réputation, demeure un lieu festif prisé de Paris jusqu’en dans l’entre deux guerres. A partir de 1949, l’ambiance se fait plus sulfureuse : on installe un ring dans la salle, et l’Elysée Montmartre accueille des combats de boxe, mais aussi des shows de strip-teases, Pigalle oblige.

Le renouveau de l’Elysée Montmartre, salle de concert incontournable à Paris

A l’approche des années 70, l’Elysée Montmartre retrouve sa vocation de salle de concert et de spectacle. Le ring sert de mise en scène à un spectacle mis en musique par Michel Polnareff, puis à Coluche en personne. 

Par la suite, la salle s’impose sur la scène musicale parisienne, grâce à de grands artistes du moment, pour des concerts éclectiques, de la chanson française au heavy metal en passant par le hip-hop, toujours à la pointe des tendances. 

Merveilleux spectacle offert par Social Distortion à L’Élysée Montmartre. Photo : Instagram.com/fantilliluca.

🎶 Les concerts mythiques de l’Elysée Montmartre

  • Alain Souchon en 1975
  • Red Hot Chili Peppers en 1990
  • Rage Against The Machine en 1993
  • Iron Maiden en 1993
  • NTM en 1994
  • Daft Punk en 1997
  • David Bowie en 1999
  • Artic Monkeys en 2007
  • Alain Bashung en 2008
  • Wu Tang Clan en 2008
  • Cindy Lauper en 2009
  • M en 2010…

En 2011, un important incendie frappe l’Elysée Montmartre… pendant quelques années, la vénérable salle est restaurée et remise en état mais aussi rachetée par de nouveaux propriétaires, avant réouverture en 2016. 

Depuis lors, l’Elysée Montmartre a vite repris sa place parmi les salles de concert en vue à Paris, grâce à une programmation de pointe, inspirée de la scène musicale actuelle. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize − neuf =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.